Voyages de Rosario

Avril 2016 - Invitation d'Indio Anai à Ascain

Auguste, Rosario et une partie des bénévoles de POPE sur la parcelle de Thallakulam achetée en 2005.

 

Mikel Epalza et Rosario.

 

 

« Bonjour »,

Je suis ravi d’être au Pays Basque, la région qui m’a accueilli la toute première fois, moi RL Rosario un avocat dalit œuvrant  contre le système de caste au Tamil Nadu près de Pondichéry et le président de POPE, une association travaillant ardemment sur le terrain depuis 29 ans pour les populations dalites et tribales qui ne peuvent pas accéder aux possibilités de développement car ils vivent dans les villages indiens en tant qu’intouchables  à l’écart des autres castes, cela signifie que si quelqu'un est touché ou vu par un Dalit, la personne touchée ou vue sera polluée.

 

Je suis reconnaissant à Frère Auguste Sein originaire d’Urrugne et Christiane Hegoas la secrétaire du Souffle du Sud qui m’ont invité au Pays Basque en 2004. Très vite ils m’ont présenté à leur famille et à leurs amis pour soutenir les programmes de développement dans le Tamil Nadu. Je suis heureux d'être ici ...

lire la suite en cliquant dans le document PDF.

 

Télécharger
Témoignage Rosario soirée du 29 avril 20
Document Adobe Acrobat 185.6 KB



Avril 2014 - Choeur Ad Libitum à Vendeville


Le concert animé et organisé par les chorales Ad Libitum et AG2R La Mondiale dirigées par Cécile David notre présidente s'est tenu vendredi dernier dans l'église Sainte Rita de Vendeville. Le répertoire était inspiré des musiques du monde, coloré et emporté par le rythme. Les choristes et organisateurs y ont mis tout leur coeur, leur joie et leur générosité.


A son arrivée à l'église, un bel endroit pour les causes désespérées comme la cause des Dalits, Rosario s'est vu offrir la médaille de Sainte Rita. Nous avons été accueillis avec la gentillesse et la chaleur des gens du Nord. Le message de Rosario a été traduit par Cécile. Il a pu exposer les discriminations subies par les Dalit et ses projets : la mise en route de son école primaire idéale à Suvasam (donc à la recherche de 4000€ pour régler les salaires annuels des 5 enseignants : 5 classes du CP au CM2), puis le forage d'un puits et l'achat d'une parcelle de terrain pour subvenir aux besoins en eau du centre dont le coût est de 6600€ et aussi finir l'école de Gengapattu (8000€). Comme Rosario l'a souligné ce lieu saint rend possibles les choses impossibles.

 

A l'entracte nous avons pu proposer à la vente des châles, foulards, savons et carterie (rapportés de l'Inde) qui ont remporté un vif succès. Les choristes en plus de leur voix ont apporté des pâtisseries maison pour la vente ce qui a régalé les gourmands. Voici quelques photos de cette sympathique soirée à Vendeville.

 



Le marathon de 2012

Nous avons reçu Rosario plusieurs fois, mais cette fois-ci il a eu un agenda bien chargé et nous aussi ! En plus des étapes ci-dessous en compagnie du Souffle du Sud, Rosario s'est rendu en Belgique, au Luxembourg, en Alsace, à Lausanne, à Genève où il a revu Guillaume Pfeiffle de l’ONU rencontré un an auparavant à New Delhi avec la rapporteuse spéciale sur les défenseurs des droits de l’homme, puis retour à Lyon, et Tours. 


20 avril 2012-Réunion chez Terre des Hommes


Nous nous rendrons avec Agnès Muller à Saint-Denis rencontrer Cécile Leuba chargée de plaidoyer à Terre des Hommes.


Rosario y exposera son combat, les problèmes des Dalits et mentionnera le réseau d’avocats qu’il a mis en place pour intervenir dans tout le Tamil Nadu.



19 avril 2012 - Conférence de Rosario chez Voyager Autrement

Nous allons chez un autre partenaire de POPE, Voyager Autrement, qui à l’initiative d’une amie de POPE, Florence Grenot artiste peintre de Lyon, a prêté une salle pour que Rosario puisse témoigner de la vie des Dalits et de l’injustice qu’ils subissent. Marianne Didierjean, responsable de Voyager Autrement, a ouvert la soirée par quelques mots d’accueil, Christiane a présenté les partenaires français présents dans la salle et à l’aide d’un diaporama a présenté les activités de POPE, Agnès a traduit avec brio les propos de Rosario.


Voyager autrement est une agence de voyage solidaire. Elle fait découvrir les pays du côté touristique mais du côté de la vraie vie aussi. En visitant les différentes associations locales les voyageurs curieux découvriront les actions menées sur place. POPE a déjà reçu ces voyageurs, certains étaient présents ce soir. La finalité est une ouverture au monde du développement et de la solidarité internationale. Cette soirée a aussi permis aux partenaires de POPE de faire connaissance.




19 avril 2012 - Réunion avec Denis Viénot

Le 19 avril, nous allons avec Agnès Muller d’ASIA à la rencontre de Denis Viénot secrétaire général de Justice et Paix et de Julien Motte. Rosario a pu exposer la situation des Dalits chrétiens ainsi que son combat pour la reconnaissance de la dignité humaine des Dalits. Nous les remercions de nous avoir accordé un peu de leur temps. Les Dalits chrétiens sont doublement discriminés. Le suivant suivant leur sera remis.



15 avril 2012, Mikel Epalza invite Austin et Rosario à la messe à Zokoa

Le dimanche 15 avril, le Père Mikel Epalza cédait sa chaire à Rosario lors de la messe de 9h à Zokoa. Austin était à ses côtés pour traduire les paroles de Rosario. Ce dernier a saisi cette occasion pour remercier les premiers bienfaiteurs des environs (lors du tsunami) et les fidèles donateurs. Il a aussi exprimé ses liens fraternels avec Mikel depuis leur première rencontre en 2004 et sa foi au Christ qui lui permet de tenir et de continuer dans sa tâche colossale. Leurs rencontres sont à chaque fois des échanges profonds. Mikel connaît bien le désarroi des personnes bafouées, il est aumônier des gens de mer du Pays Basque et le fondateur du foyer maritime à Bayonne, rien n’était prévu pour tous ces marins locaux ou de passage venus du monde entier. Ces 2 hommes se comprennent parfaitement, ils ont chacun leur mission humanitaire qui requiert les mêmes qualités ; ce sont des artisans de la paix, des médiateurs et font réfléchir les gens pour qu’ils agissent par eux-mêmes. Ils peuvent compter sur ces deux-là, ce sont des piliers.




Le 13 avril 2012 au soir, Rosario, Austin et Christiane invités par Indio Anai à Ascain

Merci à toute l’équipe INDIO ANAI à l’initiative de cette belle soirée. Vous avez non seulement relevé les manches mais également mis la main au portefeuille. Merci Dominique et Mizel, Christine et Jeannot, Mathilde et Pantxoa, Claudine, Lierni, Claude, Inaxio et Jean-Marc le passionné de champignons et qui sait les cuisiner à la perfection et nous en oublions... Grâce à vous nous n’avons pas eu à nous soucier de l’aspect logistique et grâce à vous nous avons pu finir dans la convivialité après avoir abordé des sujets graves.


Merci à la mairie d’Ascain d’avoir mis à notre disposition la salle Bil-toki.


Merci à Annie Dumay, correspondante Sud-Ouest pour Ascain qui a pu faire publier un article avant et après la conférence du 13 avril.


Télécharger
SOuest 11 04 2012 Il défend des Intoucha
Document Adobe Acrobat 281.8 KB
Télécharger
SOuest 19 04 2012 La cause des Dalits de
Document Adobe Acrobat 1.1 MB

Merci à Séverine Dabadie, amoureuse de l’Inde, qui armée de son appareil photo nous a mitraillé pour que nous puissions nous rappeler ce bel échange.

 

Merci à ceux qui ont fait passer l’invitation et à vous tous qui vous vous êtes déplacés pour entendre le témoignage de Rosario sur les conditions de vie de ses frères les Dalits. Nous vous remercions chaleureusement pour votre générosité car nous pourrons, avec les 1430 euros de dons, continuer à soutenir les programmes de POPE.

 

Cette soirée était aussi un peu spéciale car elle réunissait à nouveau au Pays l’équipe Indio Anai, Austin, Rosario et Christiane, ce qui n’était pas arrivé depuis 2004 le tout début de notre alliance. Spéciale aussi car c’était la première fois que Rosario s’exprimait en public au Pays Basque. Pays Basque cher à son cœur car il le considère comme son foyer. Après la projection du petit film « I’m a Dalit. How are you ? », film saisissant sur les activités et conditions dégradantes des Dalits, Christiane a pu présenter notre association Le Souffle du Sud et balayer les activités de POPE. Ensuite Austin a pu assurer avec brio la traduction du long message de Rosario (hé oui Rosario est avocat, alors quand on appuie sur le bouton, c’est parti ! C’est dur de l’arrêter…).

 

On avait dit à Rosario que les précédentes conférences organisées par Indio Anai se finissaient toujours en chansons, mais ce soir nous avons été assaillis de questions jusqu’au bout de la nuit. 

 

Retrouvailles et préparatifs

Moments de partage




Le 12 avril 2012 au soir, Rosario est invité par l'association Samata

Le soir nous avons été accueillis par Françoise et Bernard Durand de l’association Samata à Saint-Jean-de-Luz. Eux aussi connaissent Rosario depuis son 1er voyage en 2004 et ne manquent pas de lui rendre visite à chacun de leurs voyages en Inde. Le profit de leurs œuvres artistiques et de leurs cours de yoga est partagé entre plusieurs associations en Inde dont POPE fait partie. Bernard nous a montré son atelier et ses belles aquarelles et Françoise a présenté Rosario aux membres de l’association et tous les moyens qu’il met en œuvre pour mettre fin à cette discrimination. Pendant le pot de l’amitié l’association lui a remis une enveloppe pour continuer dans la lutte, là aussi il a pu sentir l’écoute et le soutien nécessaires dans sa vie de tous les jours.




Le 12 avril 2012 matin, exposé à l'école Saint-Joseph de Saint-Pée-Sur-Nivelle

Mizel Jorajuria, fondateur de l’association INDIO ANAI et du blog du même nom qui a hébergé quelques uns de nos textes en attendant la création de notre propre site, nous a ouvert sa classe de basque de CM2 à Saint-Pée-sur-Nivelle.


Avant de nous accueillir, ses élèves avaient visionné le petit film sur les conditions de vie des Dalits « I’m a Dalit, how are you? » Ceci a suscité multiples questions et réactions. Nous leur avons également présenté les programmes de POPE concernant les enfants et en particulier les parlements des enfants, comment se déroule une journée d’un enfant dalit.


Rosario a répondu à toutes leurs questions et pour détendre l’atmosphère, il leur a fait découvrir l’écriture tamoule (126 lettres) et leur a appris quelques mots ainsi que les mots dont la prononciation et le sens sont similaires en basque et en tamoul. Nous avons partagé quelques pâtisseries indiennes avant de nous quitter. Mizel nous dira que le sujet les avait interpellés, car quelques jours après ils en parlaient encore.




Le 10 avril 2012 - Rencontre avec Mosaïques.9

Le 10 avril nous sommes accueillis au sein de l’association Mosaïques.9 à Paris par les responsables Colette Faillenet et Agnès David (Sœur de Cécile). Après de brèves présentations Rosario répondra aux nombreuses questions des dames présentes ce jour-là. Elles portent beaucoup sur la condition de la femme. Nous finirons autour de thé et gâteaux.


Mosaïques.9 est un espace où sont mis en place des activités pour et avec des personnes, des familles de différents horizons, des projets avec des familles de différentes cultures et religions. Les enfants bénéficient de soutien scolaire, les adultes peuvent y apprendre le français. La richesse de cette association est que les adhérents sont acteurs, c’est eux qui décident du programme et l’organisent. C’est comme cela que Rosario a été invité pour témoigner de sa vie.




Le 25 mars 2012 - Réunion avec les scouts de Bailleul

Cécile et Rosario ont rencontré un groupe de scouts ainsi que quelques paroissiens à Bailleul petite ville des Flandres françaises : une conférence avait été organisée dans le cadre des dimanches de l’avent avec le précieux soutien de l’abbé Jérôme avec lequel Rosario avait partagé le repas, Rosario est toujours étonné de la simplicité des contacts que nous avons avec nos prêtres de paroisse et a bien apprécié ce moment.


L’après-midi a été l’occasion de s’aérer pour découvrir les monts de Flandre et visiter un élevage de vaches laitières à l’heure de la traite et à la veille de leur première sortie après l’hiver : des rythmes de saisons inconnus en Inde. Une conférence privée en soirée réunissant des gens ayant déjà voyagé en Inde mais pas bien au courant des questions de castes lui a permis encore une fois de répondre à toutes ces questions que nous nous posons sur cette société si différente de la nôtre. Un bon temps d’échange et d’ouverture au monde.