Appel aux dons !

Cyclone Nivar du 26 novembre 2020

 

Après la pandémie, le confinement, la faim, la mort et le déconfinement de septembre , Rosario nous informe que le cyclone Nivar a touché la côte Est entre Chennai et Pondichéry ce jeudi 26 novembre entre 3h et 5h du matin. Les vents violents à plus de 130 km/h et les fortes pluies ont fait de nombreux dégâts, arbres arrachés, poteaux électriques à terre, les maisons des  dalits endommagées, toit envolé, les murs s’effondrés ; l'eau a atteint 30 cm par endroits.

 

Heureusement les autorités locales avaient prévenu les habitants, avaient octroyé 2 jours fériés et avaient suspendu les moyens de transport. Il y aurait 4 victimes.à déplorer, 250 000 personnes ont été ainsi déplacées dans des camps. Les secouristes et bénévoles étaient présents pour les orienter, le courant sera rétabli, les arbres dégagés mais qu'en est-il des maisons détruites ?

 

Une fois de plus les Dalits devront faire face à l’adversité. Comme d’habitude, Rosario et son équipe porteront assistance à ces pauvres malheureux.

 

Pour les aider dans leur tâche et adoucir leur désarroi, merci d'avance pour votre coup de pouce.

Vous aussi prenez soin de vous.

 

Vidéos impressionantes sur un blog ami : http://indioanai.unblog.fr/

 

 

 


Covid 19


 

L'Inde aussi est touchée par le Coronavirus, ainsi le Gouvernement a ordonné du jour au lendemain le confinement total depuis le 22 mars jusqu'au 14 avril puis prolongé jusqu'au 3 mai et un confinement bien plus drastique que chez nous, comme ici, il sera prolongé. Du 3 mai il passe au 17 mai puis au 31 mai puis jusqu'en septembre pour un déconfinement en plusieurs étapes. Le Tamil Nadu est le 2ème état indien le plus impacté par le Covid 19 et l'Inde est le pays le plus touché après les USA. Ce confinement est le plus vaste de la planète affectant 1,3 milliard d'indiens.

 

Comme dans tous les coups durs, POPE porte assistance auprès des personnes les plus vulnérables et a mis en place des ateliers de confection de masques de protection en tissu, les cours de couture dispensés depuis 3 ans seront bien utiles pour protéger la population. Nous lançons donc aussi un appel aux dons pour :

  • donner des lots de provisions alimentaires aux personnes âgées isolées et aux familles les plus démunies, (25 kg de riz, 5 kg de farine, lentilles, sucre, 2 kg de sel, 1 kg de thé en poudre, 1 kg de gingembre, 1 l. d'huile, des épices),
  • fournir des kits hygiène (savons, coupe-ongles, serviettes de toilette, vêtements...),
  • payer les couturières qui confectionnent les masques de protection.

Pour avoir un ordre d'idée, le lot coûte 45 €, bien entendu tous les dons, mêmes inférieurs sont les bienvenus.

 

Vous trouverez les coordonnées bancaires sur la feuille de don figurant sur cette page :
 
https://www.lesouffledusud.org/nous-aider-nous-contacter/

Les virements sont vivement conseillés à l'heure où les banques et La Poste marchent au ralenti. Merci d'inscrire selon votre choix  don "Covid 19" ou "Programmes LSDS" dans l'objet de l'opération bancaire. Nous profitons de cet appel pour vous informer de la parution de notre bilan pour l'année 2019. Vous pourrez y lire toutes nos actions.

 

POPE se joint à nous pour dire un grand MERCI pour votre aide si précieuse depuis 15 ans et pour aujourd'hui, ils en ont tant besoin.

 

Ce n'est pas parce que l'on doit rester chez soi, que c'est chacun pour soi.

Pour s'en sortir, pensons à nous, pensons aux autres.

 

Solidairement vôtre,

  

Cécile, Danielle, Christiane


Pourquoi Le Souffle du Sud?

Pour aider les Dalits en Inde.

  

Nous avons créé l’association Le Souffle du Sud à la suite d’un voyage au Tamil Nadu en décembre 2003 au cours duquel nous avons rencontré RL Rosario, le fondateur et président de l’association POPE (People Organisation for Planning and Education). RL Rosario est avocat des droits de l’Homme, Dalit (ex-intouchable) et chrétien. Il nous a exposé sa lutte pour mettre un terme aux discriminations et humiliations que les Dalits subissent chaque jour et sa volonté de tout faire pour que les nouvelles générations puissent suivre une scolarité normale et être au fait de leurs droits et de leurs devoirs. Son souhait est qu’ils prennent leur destin en main.

 

Pour cela la volonté seule ne suffit pas, il faut aussi des fonds pour mettre en place toutes les actions afin d’atteindre ce but de grande envergure et de longue haleine.

 

La confrontation aux conditions de vie et aux discriminations auxquelles les Dalits doivent faire face et l’existence d’un apartheid caché encore au XXIe siècle a suscité l’envie de nous engager et de venir en aide à RL Rosario.

 

Le but du Souffle du Sud est de récolter des fonds

afin de financer les projets de développement mis en place par POPE

pour les communautés les plus démunies.

 

Les projets sont pensés par POPE et gérés par POPE. L’aide que nous lui apportons n’est pas uniquement financière. En créant notre propre association, nous lui avons aussi donné la possibilité de s'exprimer en dehors de son pays pour qu'il puisse porter à la connaissance de tous, ces injustices et le combat qu'il mène depuis 1987 pour une justice sociale.

 

Un an après,  le 15  décembre  2004  nous  déposions  nos  statuts à la  Préfecture  de Paris  et le 15 janvier 2005 nous paraissions au Journal Officiel.

 


Nos coordonnées : 

Le Souffle du Sud - 23 rue de Richelieu - 75001 PARIS

lesouffledusud@gmail.com

www.lesouffledusud.org

 

Association Loi 1901 d'intérêt général - Pour chacun de vos dons, nous émettons un reçu afin que vous puissiez bénéficier d'une remise fiscale.


L'équipe du Souffle du Sud

Cécile David  

avec les filles au centre de Suvasam à Somasipadi

Danielle Prugnot

Danielle Prugnot

avec Rosario à Vendeville

Christiane Hegoas

avec Anand à Sanipoondi